Mindful Leadership at the workplace
  • Gestion du personnel

Mindful Leadership : comment réussir à manager en pleine conscience

sabrina-fiorin
Sabrina Fiorin

La transformation digitale, la "grande démission", le passage au travail hybride ou encore le télétravail apparus au cours de ces dernières années ne sont que quelques-uns des défis actuels pour les managers.

Les anciens styles de management, comme le style directif ou le style délégatif, ont pour la plupart évolué et laissé la place à des modèles de management situationnel. Mais cela suffit-il pour mieux gérer les défis, d'une part, et pour motiver et inspirer son équipe, d'autre part ? 

Depuis quelque temps, il existe une nouvelle tendance dont on parle surtout dans le cadre du "New Work" et qui a le potentiel de créer une atmosphère de travail plus agréable et plus efficace pour les collaborateurs et les cadres, il s'agit du Mindful leadership. Nous en avons parlé avec Carla Lippert (experte en leadership).

mindful leadership

Qu'entend-on par mindful leadership ?

En quoi le mindful leadership se distingue-t-il des autres styles de leadership et quels en sont les avantages ?

Le mindful leadership se caractérise entre autres par le fait d'être présent ici et maintenant en tant que dirigeant, de porter son attention et de se focaliser consciemment sur ce qui est vraiment nécessaire à l'instant T, sur ce qui peut être la plus grande contribution possible. Il s'agit de percevoir consciemment les situations, les personnes et les défis et d'ouvrir ainsi la voie à des solutions nouvelles et créatives.

Une caractéristique très importante du Mindful Leadership est la conduite cohérente dans le sens du processus de perception consciente ou de la cascade d'actions simples (d'après Johann Schneider, 2013). 

Comment fonctionne le processus de perception consciente ?

Etape 1 : La première étape consiste à faire une pause : peu importe à quel point une situation est stressante, confuse et à quel point la pression ou les exigences sont importantes. Je m'arrête. C'est le moment où je dis intérieurement "stop" et où je fais un pas de côté. J'interromps les actions et les pensées habituelles et automatisées. 

Etape 2 : Dans l'étape suivante, je passe à la perception. Avec tous mes sens, je scanne la situation actuelle, la personne et les défis. Nous pouvons nous imaginer que nous avons de nombreuses antennes qui s'étendent dans toutes les directions, vers l'extérieur et vers l'intérieur, et que nous percevons ainsi ce qui se passe en ce moment. Il s'agit de percevoir sans juger. Cela signifie que j'observe sans juger ni évaluer. Je reste totalement neutre. 

Etape 3 : Dans l'étape suivante (action), je réfléchis sur la base de mes observations à ce qu'il faut faire maintenant, c'est-à-dire que j'agis et que j'agis en toute conscience. 

Etape 4 : Au cours de la quatrième étape, je vérifie mon action, j'observe le résultat.

Qu'apporte le processus ? 

Grâce à ce processus de perception, j'ouvre l'espace à de nouvelles idées, à la créativité, car je sors des schémas habituels, des automatismes, de ce "nous avons toujours fait comme ça".

Plus je pratique ce processus, plus je le traverse naturellement (en quelques secondes) : il devient un automatisme positif qui nous aide à gérer différemment le stress, la pression et les défis. D'une part, nous invitons de nouvelles idées et de la créativité pour trouver de nouvelles solutions et, d'autre part, nous économisons de l'énergie en agissant consciemment et délibérement ou en n'agissant pas consciemment.

comprendre le mindful leadership

Comment reconnaître les leaders conscients ?

Les managers qui pratiquent la pleine conscience ou le Mindful Leadership se distinguent par une forte présence, ils sont totalement attentifs et calmes. Aucune situation, aussi stressante soit-elle, aucun collègue, aussi énervant et exigeant soit-il, ne peut les déstabiliser. Ils sont intéressés, ouverts, à l'écoute et naviguent avec assurance et en préservant leurs ressources, même en période de turbulences. 

Les leaders conscients sont conscients d'eux-mêmes, de leurs valeurs, de leurs attitudes et de leurs motivations, de leurs capacités et de leur potentiel, sans se mettre en avant. L'authenticité est ce qui les caractérise, tout comme l'intrépidité, le courage et un lien profond avec eux-mêmes. Ils se dirigent eux-mêmes de manière active et cohérente. Ils sont conscients que ce n'est qu'ainsi qu'ils peuvent mettre en œuvre dans l'entreprise un excellent leadership, source de succès et de croissance.

Ces dirigeants se distinguent par un niveau élevé d'auto-réflexion, d'autodirection, de maîtrise de soi, et d'auto-responsabilité qui à leur tour contribuent à une forte résilience.

Quelle vision pour les leaders conscients ?

L'une de mes caractéristiques préférées des dirigeants qui ont intégré le Mindful Leadership est leur approche de la perception : nous regardons tous le monde, les situations, les défis à travers nos lunettes de perception très personnelles. Ces lunettes comprennent toutes les expériences que nous avons faites jusqu'à présent, nos habitudes, nos valeurs et notre famille d'origine. 

En prendre conscience aide énormément au leadership et dans l'interaction mutuelle. Un autre aspect est que nous avons tous la possibilité et la capacité de changer de "lunettes", de les choisir à nouveau. C'est aussi un aspect très important qui peut être utilisé dans le leadership. Il s'agit là aussi d'un aspect très important à prendre en compte dans la gestion et qui peut apporter un soutien précieux aux collaborateurs dans leur développement.

vision d'un leader conscient

Nouvelles attentes et nouveaux défis : quelle est la meilleure façon d'y faire face ?

Quels sont les défis auxquels les cadres sont particulièrement confrontés aujourd'hui ? Dans l'étude "Réalité du travail 2021", 93% des personnes interrogées ont indiqué qu'elles souhaitaient davantage de communication d'égal à égal et être davantage impliquées dans les décisions. Quelles autres attentes vis-à-vis de son propre manager ont évolué ou changé suite à la pandémie ? 

En période de changements, d'incertitudes et de crises, les managers doivent faire preuve d'une grande capacité d'orientation, de soutien et d'alignement : quelle est la grande vision, quel est le but dans tout ce que nous faisons ? 

Cela signifie que les managers doivent eux-mêmes être au clair sur ce point et le communiquer à leur équipe - dans le sens d'une participation. Ce qu'il faut, c'est une coopération vivante et respectueuse, dans laquelle la responsabilité est clairement définie et vécue. 

Le Mindful Leadership est ici un grand avantage pour prendre conscience de ce qui est nécessaire et de ce qui ne l'est pas, et pour savoir sous quelle forme chacun peut apporter une contribution maximale. 

Leadership conscient pour le meilleur ou pour le pire

Il faut toujours passer par les phases du processus de perception, inviter de nouvelles solutions sans porter de jugement, remettre en question ce qui existe, laisser (être) les choses et sortir de la zone de confort habituelle. 

Le leadership éclairé ne signifie pas que tout est toujours confortable et facile. Il s'agit aussi de passer par des phases inconfortables, par des peurs, afin d'ouvrir la voie à de nouvelles possibilités. 

Dans le contexte actuel, l'excellence du leadership est plus demandée que jamais : un leadership qui inspire, qui crée un environnement créatif et vibrant. Un leadership qui encourage, mais qui exige aussi. Un leadership d'égal à égal implique que toutes les parties doivent être conscientes de leurs responsabilités et les mettre en œuvre, quel que soit le confort ou l'inconfort de la situation. 

Un excellent leadership signifie être en bon équilibre - en équilibre avec l'extérieur et avec soi-même.

les défis du mindful leadership

5 conseils pour retrouver l'équilibre avec la mindfulness

Contrôler ses propres pensées et émotions est actuellement difficile pour de nombreuses personnes en raison des pressions constantes. Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaiteraient retrouver davantage leur équilibre au quotidien, mais qui ne savent pas exactement par où commencer ?

1. 1ère minute de conscience

Permettez-vous d'être pleinement conscient ici et maintenant. Prenez une minute pendant laquelle vous vous concentrez uniquement sur votre respiration, ni plus ni moins. Si des pensées vous viennent à l'esprit, percevez-les, laissez-les aller et concentre-toi à nouveau sur votre respiration. Si vous ressentez des sensations ou des douleurs dans votre corps, prenez-en conscience et concentrez-vousi à nouveau sur votre respiration. 

Ces petits moments vous permettent de vous calmer un instant, de s'ancrer, de se ressourcer et de recharger ses batteries.

 2. Gestion de la pensée

Il s'agit ici de prendre conscience de ses propres pensées et de les contrôler de manière ciblée.

Prenez un moment, concentrez-vous sur votre respiration et portez ensuite votre attention sur vos pensées.

Prenez conscience de la part de vos pensées qui sont positives et de la part de celles qui sont négatives.

Notez la proportion de vos pensées qui sont orientées vers le passé, le futur ou le présent.

L'énergie suit l'attention. Le leadership éclairé signifie également diriger consciemment l'attention là où nous le souhaitons.

Prioriser les bonnes pensées

Si nos pensées sont par exemple fortement tournées vers le passé, nous y mettons aussi notre énergie et nous avons moins d'énergie à disposition dans le présent. Nous avons plutôt l'impression que cela nous coûte beaucoup d'énergie et d'efforts. C'est pourquoi il est extrêmement précieux de bien réfléchir au type de pensées que vous souhaitez prioriser.

Réfléchissez aux pensées que vous souhaitez consciemment voir se multiplier : peut-être plus de pensées positives, plus de pensées orientées vers le présent ?

Vous êtes le seul à contrôler vos pensées. Ce sont vos pensées qui déterminent comment vous ressentez, dans quelle énergie vous êtes, de ce que vous faites ou de la façon dont vous faites ou dirigez quelque chose.

Si vous constatez que vous êtes de temps en temps bloqué dans un flot de pensées, permettez-vous de vider vos pensées. Prenez une feuille de papier et écrivez vos pensées, comme ça, sans y penser, sans qu'elles aient un sens. Vous sentiez que cela calmera vos pensées.

3. Votre source d'énergie personnelle

Nous avons souvent l'impression que les situations, le stress, les autres personnes nous coûtent de l'énergie. À la fin de la semaine, nous nous sentons littéralement vidés et épuisés.

Nous pouvons changer cela en (re)découvrant notre source d'énergie personnelle et en la remplissant continuellement.

C'est notre choix personnel de savoir dans quelle énergie nous nous trouvons et si nous nous laissons ou non voler notre énergie - même si cela demande un peu de pratique :

Prenez quelques minutes pour réfléchissez aux activités, aux situations, aux rencontres avec les gens que vous avez eues aujourd'hui. Quel était votre niveau d'énergie, comment votre corps se sentait-il, quelles étaient vos émotions ?

Vous obtenez ainsi une bonne vue d'ensemble des situations, activités et personnes qui vous donnent de l'énergie - c'est-à-dire qui remplissent votre réservoir d'énergie - et de celles qui vous en prennent. 

Il s'agit maintenant de développer ceux qui donnent de l'énergie et de réduire ou de supprimer complètement ceux qui en prennent.

4. Définir une intention : exercice à faire au chevet du lit

Le matin, après vous être levé, asseyez-vous consciemment sur le bord du lit, sur une chaise ou un canapé et fixez-vous une intention pour la journée d'aujourd'hui : dans quelle énergie voulez-vous être, avec quelle attitude voulez-vous passer votre journée, à quel point voulez-vous être stressé...

Choisissez consciemment un aspect à intégrer dans votre journée et rappellez-vous régulièrement de cet aspect (par ex. rappele sur votre téléphone portable). 

Ainsi, vous parvenez peu à peu à un meilleur équilibre intérieur, à être la personne que vous voulez vraiment être et à diriger comme vous le souhaitez.

5. Reconnaissez-vous

Souvent, nous sommes très conscients de ce qui a été fatiguant pendant la journée, de ce qui s'est peut-être mal passé, de ce qui nous a agacés.

Tout cela ne nous conduit pas vraiment à retrouver plus d'équilibre.

Prenez donc 2 à 3 minutes le soir pour vous féliciter. Notez, par exemple dans un petit carnet, tous les points dont vous êtes fier aujourd'hui et pour lesquels vous peux vous reconnaître. Cela peut être la tasse de café que vous avez bue tranquillement. Cela peut être un non, une conversation agréable. Peu importe que ce soit grand ou petit, important ou insignifiant. Il s'agit de percevoir précisément ces choses et ces moments et de vous reconnaître pour cela. Ce faisant, vous mettez l'accent, votre attention sur eux et vous les rendez plus grands.



le mindful leadership avec le flot de pensées

Manager en pleine conscience : un changement de mentalité doit-il avoir lieu dans toute l'entreprise ?

Certains cadres sont déjà conscients de l'importance d'un leadership conscient, mais comment faire lorsque la direction voit les choses autrement ?

D'après mon expérience dans l'accompagnement d'organisations et le coaching de cadres, la clé est de faire vivre le Mindful Leadership. 

Souvent, nous essayons de convaincre ou d'argumenter en disant que d'autres le font déjà ou que c'est la nouvelle tendance. Mais tout cela ne conduit généralement pas à un véritable changement de mentalité - au contraire, cela crée une pression. La pression engendre la résistance, elle est tout sauf accueillante. C'est pourquoi je pense qu'il est précieux de susciter la curiosité, de rendre le Mindful Leadership vivable et attrayant. 

Il peut s'agir de cadres et d'équipes qui en sont déjà fans et qui, par exemple, ont développé de nouvelles idées, des solutions et un autre type de collaboration. Il peut s'agir de collaborateurs qui en parlent à leurs collègues et qui dégagent ce sentiment d'inspiration. 

J'aime parler de ce que l'on appelle l'énergie "Hey Yes", cette énergie du "Je veux ça aussi, absolument". 

Et il s'agit aussi de rendre visible les avantages et les bénéfices pour chacun.

Quels sont les avantages d'un leadership conscient ?

En tant que dirigeant, je suis moi-même dans ma puissance, dans mon énergie, je suis puissant et clair sans avoir le sentiment d'être tendu ou épuisé. Je déborde d'idées nouvelles et de créativité. Et oui, je me lève dès le matin avec ce sentiment de joie et d'enthousiasme, cette confiance de pouvoir vraiment tout maîtriser - quel que soit le stress ou le défi. Je sais comment inspirer et motiver mon équipe pour qu'elle développe tout son potentiel et atteigne l'excellence. 

Il s'agit également d'être soi-même en équilibre entre toutes les exigences extérieures et ce qui est important pour moi, ce qui me donne de l'énergie ; en équilibre entre le travail et la vie privée, ce qui me permet par exemple de constater que le stress et les discussions sont moins fréquents à la maison.

Le leadership éclairé commence par soi-même

Cela signifie me diriger moi-même de manière consciente, puissante et claire. Et c'est justement un point de départ : laissez la direction le ressentir en elle-même. Laissez-les découvrir comment cela fait une différence pour eux personnellement, dans quelle énergie et quelle puissance, ils peuvent se déployer, du magnétisme et de l'attrait qu'ils exercent et de la création d'un environnement dans lequel les autres veulent tout naturellement contribuer.

le mindful leadership en entreprise

Leadership et management en pleine conscience

Comment faire pour assurer une plus grande sensibilisation de la pleine conscience en entreprise ?

Ne s'agit-il pas toujours, en fin de compte, de vouloir mener une vie heureuse et épanouie, de vouloir faire partie d'une communauté, d'une organisation qui réussit, qui est attrayante, qui invite à la joie et au plaisir, qui favorise la coexistence et donne de l'espace pour l'épanouissement, la croissance, la participation et la responsabilité ? 

D'après mon expérience, il est important de considérer l'être humain comme un individu, avec tous ses potentiels et ses forces. Il faut les encourager et les développer, et lui donner ainsi la possibilité d'apporter une contribution précieuse.

En tant que cadre, je peux prendre conscience de tous ces facteurs. 

Et pour cela, je pense qu'il faut d'abord que je prenne conscience de ce qui suit : Qui suis-je, comment est-ce que je veux paraître, quelle contribution est-ce que je veux apporter ? Il s'agit de renforcer mes propres potentiels et capacités et d'être pleinement moi-même. 

La connexion aux autres

Si nous y parvenons, nous aurons également la capacité d'être un "espace" pour les autres. L'espace nécessaire à la réussite et à la croissance, l'espace nécessaire pour que les autres puissent également se développer.

Au final, j'assure une plus grande prise de conscience en étant moi-même en tant que dirigeant - complètement moi-même, puissant et clair, dans mon énergie, plein de passion et d'inspiration, car alors je suis aussi dans ma perception et je suis la "Mindfulness" elle-même.

Comment les cadres peuvent-ils aider leurs collaborateurs à devenir la meilleure version d'eux-mêmes ?

En donnant l'exemple et en étant eux-mêmes la meilleure version d'eux-mêmes. Cela implique d'être courageux, authentique, clair, d'être tout à fait dans sa propre énergie. Cela signifie également se diriger soi-même de manière cohérente : réflexion sur soi, responsabilité personnelle et maîtrise de soi.

Et cela signifie laisser s'exprimer ses émotions, montrer ses sentiments, être faible de temps en temps et accepter le soutien, être tout simplement pleinement humain et pleinement soi-même. 

En tant que cadre, je peux et je dois laisser de la place à l'épanouissement, aux émotions, à la vulnérabilité et à la confiance.

A propos de l'auteur :

Carla Lippert accompagne les cadres supérieurs et les dirigeants vers plus d'excellence dans le leadership.

Elle dispose elle-même de plus de 14 ans d'expérience en matière de direction et de management dans des entreprises et d'une grande compétence pratique en tant que conseillère en analyse transactionnelle et coach. 

Elle accompagne les gens vers leur véritable potentiel afin qu'ils puissent apporter une contribution inspirante en tant que dirigeant : avec succès, de manière claire et authentique et en bon équilibre avec eux-mêmes.

En cliquant sur "S'inscrire à la newsletter" je confirme avoir pris connaissance de la politique de confidentialité des données.

Merci de votre inscription !

Plus d'articles

Service RH dans une PME
  • Gestion du personnel

Mise en place d'un service RH dans une PME

La mise en place d'un service de ressources humaines dans une PME est une tâche difficile mais très importante. Quels sont les éléments importants pour la mise en place d'un service de ressources humaines ? Venez en apprendre plus.

lysiane-kiwihr
Lysiane Mahout
une personne entrain de donner un feedback constructif
  • Culture d'entreprise

Comment donner du feedback constructif à son équipe ?

Bien utilisé, le feedback constructif est un véritable outil de management pour faire grandir votre équipe. Découvrez ici les bonnes pratiques pour donner du feedback au travail.

lysiane-kiwihr
Lysiane Mahout
générations x, y, z au travail
  • Culture d'entreprise

Générations X, Y, Z au travail : comment collaborer ?

Différentes, mais souvent complémentaires, les générations X Y Z au travail apportent mutuellement des atouts aux entreprises. Comment réussir à les faire cohabiter ensemble ? Réponses ici.

lysiane-kiwihr
Lysiane Mahout

Ces outils vont vous faire gagner du temps !

En automatisant certaines tâches de la fonction RH, kiwiHR peut vous faire gagner jusqu'à 700 heures par an.

Dossier du personnel

Centralisation des données. Conforme au RGPD

Temps et activités

Calcul des heures de travail en temps réel

Absences et congés

Planification rapide des congés et validation en un clic

Onboarding RH

Intégration réussie des nouveaux collaborateurs

Optimisez votre gestion RH

Essayez kiwiHR gratuitement pendant 14 jours

hr software kiwiHR  part of Tellent logoDemander une démo

Produit

  • Confidentialité
  • Mentions légales
  • Conditions générales

© kiwiHR - Tous droits réservés