logiciel RH kiwiHR logo
CDD ou intérim : quel contrat choisir
  • Gestion du personnel

Intérim ou CDD, quelle formule choisir pour une entreprise ?

lysiane-kiwihr
Lysiane Mahout

Lorsqu'une entreprise a besoin de main-d'œuvre, il est important de considérer le type de contrat à contracter avec l'employé. S'il s'agit d'un besoin temporaire, les options possibles sont l'intérim et le contrat à durée déterminée. Malgré les nombreuses ressemblances entre ces deux formules, ces dernières se différencient sur quelques points. Pour un recruteur ou un chef d'entreprise, il est donc nécessaire de savoir quel accord convient le mieux à l'organisation.

1. Contrat en CDD ou intérim

2. Avantages et inconvénients du CDD

3. Avantages et inconvénients de l'intérim

Contrat en CDD ou intérim ?

Faisant partie des contrats temporaires les plus importants dans le monde professionnel, le CDD et l'intérim sont deux éléments qui sont différents. Bien qu'ils permettent à une personne de travailler pour l'entreprise pendant une courte durée, les modalités et l'exécution de ces clauses ne sont pas identiques. De ce fait, voici les choses que vous devez savoir avant de choisir entre le contrat en CDD et en intérim.

Les spécificités de ces deux contrats

Pour connaître les spécificités de ces deux contrats, il est nécessaire de comprendre leur coût. Vu que l'objectif de l'entreprise est de recruter une personne pendant quelques mois, il faut bien considérer l'aspect financier de la clause.

  • Si l'entreprise embauche un salarié en CDD pour une tâche à plein temps, son salaire mensuel peut arriver jusqu'à plus de 3 000 euros. Bien entendu, cela dépend des missions qu'il sera chargé d'accomplir.
  • Dans le cas de l'intérim, le coût est moins élevé puisque la personne sollicitée ne fait pas directement partie des employés de la société. En moyenne, il faut débourser à peu près 2 700 euros pour un travail identique à celui en CDD.

Les similitudes entre le CDD et l'intérim

En tant que contrat avec une durée limitée, le CDD et l'intérim possèdent certains points communs. Parmi ces similitudes, il y a :

  • la longévité de l'accord ;
  • le motif du contrat ;
  • la possibilité d'obtenir une prime à la fin des missions ;
  • le renouvellement de la clause.

Quand l'entreprise a besoin d'un spécialiste pour effectuer une tâche précise, elle a le choix entre le CDD et l'intérim. La plupart du temps, ces deux formules sont indispensables lorsqu'un ou plusieurs salariés sont absents. Néanmoins, elles permettent aussi d'intégrer les jeunes employés, les nouveaux diplômés ou les stagiaires. En principe, ces deux types de contrats temporaires sont conclus pour une durée maximum de 18 mois. Si besoin, la société peut proposer un renouvellement.

Les différences entre le contrat en CDD et en intérim

Même si le CDD et l'intérim présentent plusieurs similitudes, ils ne sont pas tout à fait pareils. D'ailleurs, les différences entre CDD et intérim ont des impacts conséquents sur la vie au sein de l'organisation. À titre d'exemple, un employé embauché en CDD est inclus dans l'effectif de l'entreprise. Ainsi, il peut bénéficier de tous les avantages tels que les tickets restaurant, la mutuelle, les primes, ou encore le comité d'entreprise.

À l'inverse, un individu recruté en contrat intérimaire ne disposera pas des mêmes avantages. Une autre différence à ne pas oublier, la possibilité d'annuler la clause intérimaire avant même l'échéance prévue en CDD. Cela est possible à condition que le salarié ait reçu un CDI auprès d'un autre établissement.

Signature contrat

Quels sont les avantages et les inconvénients du CDD pour l'employeur ?

Après avoir compris les similitudes et les différences entre CDD et intérim, il est essentiel de savoir quels sont les avantages et les inconvénients du contrat à durée déterminée pour l'entreprise. En effet, cela permet d'aider l'employeur à trouver la formule la plus bénéfique pour son organisation.

Les avantages du CDD pour une entreprise

Il est indéniable que l'avantage du CDD permet de recruter une personne qui répond à tous les critères du poste. Étant donné que ce salarié va faire partie de l'équipe pendant quelque temps, une simulation de mise en situation ou de test de personnalité est inévitable lorsqu'il s'agit d'un poste important. Contrairement à l'intérim, le CDD offre surtout une période d'essai plus étendue.

Grâce à un contrat en CDD, l'employé peut profiter de différents droits comme la réduction liée aux cotisations sociales ou le versement d'aide venant de l'État. Par ailleurs, le recrutement d'un individu handicapé en CDD est également possible selon la déclaration DOETH. Avec le service RH de l'entreprise, l'embauchage ne réclamera pas beaucoup de dépenses.

Les inconvénients du CDD pour l'entreprise

En ce qui concerne les inconvénients du CDD pour l'entreprise, ils peuvent concorder à l'annulation du contrat lui-même. Même si le salarié en CDD est incompétent ou inefficace, l'employeur n'a pas le droit de le renvoyer, sauf en cas de faute grave. Dans le cas où l'entreprise met fin au CDD avant l'échéance conclue, des coûts financiers ainsi que des risques judiciaires importants sont à prévoir.

D'une autre part, il ne faut pas oublier que le recrutement en CDD peut prendre beaucoup de temps. En effet, il faut faire des annonces, des entretiens et des tests afin de trouver le participant qui répond aux critères recherchés pour le poste. La détermination de la rémunération peut aussi être un inconvénient puisqu'il faut que les deux parties soient en accord.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l'intérim pour l'employeur ?

Afin de découvrir le contrat temporaire le plus intéressant pour l'employeur, il est indispensable de connaître les avantages et les inconvénients de l'intérim. Cela peut concerner non seulement la partie financière, mais également des côtés techniques.

Les avantages de l'intérim pour la société

Le premier avantage de l'intérim est que la société ne prendra pas le rôle d'un employeur. En cas de faute ou d'incompétence, c'est l'agence d'intérim qui sera à la charge du problème. Bien que ce salarié travaille pour l'entreprise, il ne sera pas comptabilisé dans l'effectif de l'organisation. Par conséquent, il y aura moins de dépenses et moins de personnes à gérer.

En tant que non-employeur, l'entreprise n'assume donc aucune charge légale et administrative envers l'employé intérimaire. Elle ne se souciera ni de l'établissement de la clause de mission ni de la rémunération des heures. Sachez que le contrat intérim permet aussi de repérer des profils variés et intéressants. Grâce à ce type de formule, le recrutement sera plus rapide.

Les inconvénients de l'intérim pour l'employeur

Quant aux inconvénients de l'intérim pour l'employeur, ils sont généralement liés au niveau financier. Comparée à une embauche sous un contrat CDD, cette option a un coût bien plus important. Cela s'explique par la sollicitation d'un prestataire intermédiaire, à savoir une société de mission temporaire. En plus du salaire de l'employé, il est indispensable de payer un pourcentage de facturation spécifique.

Il faut savoir qu'avec un salarié en intérim, l'entreprise n'est pas en mesure de recevoir des subventions et aides financières issues de l'État. De même pour la diminution des cotisations sociales. Malgré la simplicité du contrat d'intérim, il n'est pas toujours évident de passer par un prestataire pour la réalisation de toutes les formalités de recrutement.


Une gestion du personnel efficace avec kiwiHR

Après avoir choisi le contrat de travail qui semble le mieux correspondre à vos besoins, il est important de faciliter l'intégration de vos nouveaux collaborateurs à votre équipe actuelle, que vous ayez fait le choix d'avoir recours à l'intérim ou à un salarié en CDD.

Dès le processus de recrutement jusqu'à l'offboarding, un SIRH vous permet de centraliser les données des nouvelles recrues, mais aussi de digitaliser certainement tâches RH répétitives comme la gestion des congés payés ou le suivi du temps de travail.

kiwiHR est un SIRH dédié aux PME qui permet de faciliter l'organisation du travail dans votre entreprise, vous permettant de vous concentrer sur d'autres tâches plus stratégiques.

logiciel pour la gestion RH des PME kiwiHR

En cliquant sur "S'inscrire à la newsletter" je confirme avoir pris connaissance de la politique de confidentialité des données.

Merci de votre inscription !

Plus d'articles

Service RH dans une PME
  • Gestion du personnel

Mise en place d'un service RH dans une PME

La mise en place d'un service de ressources humaines dans une PME est une tâche difficile mais très importante. Quels sont les éléments importants pour la mise en place d'un service de ressources humaines ? Venez en apprendre plus.

lysiane-kiwihr
Lysiane Mahout
une personne entrain de donner un feedback constructif
  • Culture d'entreprise

Comment donner du feedback constructif à son équipe ?

Bien utilisé, le feedback constructif est un véritable outil de management pour faire grandir votre équipe. Découvrez ici les bonnes pratiques pour donner du feedback au travail.

lysiane-kiwihr
Lysiane Mahout
générations x, y, z au travail
  • Culture d'entreprise

Générations X, Y, Z au travail : comment collaborer ?

Différentes, mais souvent complémentaires, les générations X Y Z au travail apportent mutuellement des atouts aux entreprises. Comment réussir à les faire cohabiter ensemble ? Réponses ici.

lysiane-kiwihr
Lysiane Mahout

Ces outils vont vous faire gagner du temps !

En automatisant certaines tâches de la fonction RH, kiwiHR peut vous faire gagner jusqu'à 700 heures par an.

Dossier du personnel

Centralisation des données. Conforme au RGPD

Temps et activités

Calcul des heures de travail en temps réel

Absences et congés

Planification rapide des congés et validation en un clic

Onboarding RH

Intégration réussie des nouveaux collaborateurs

Optimisez votre gestion RH

Essayez kiwiHR gratuitement pendant 14 jours

hr software kiwiHR  part of Tellent logoDemander une démo

Produit

  • Confidentialité
  • Mentions légales
  • Conditions générales

© kiwiHR - Tous droits réservés