#strongertogether - ⏱ The clock is ticking! Secure substantial savings until Dec. 31st, 2020
  • All

PME : quels sont les avantages des tickets restaurant ?

Jazmin Lopez

Les tickets restaurant sont un des avantages qu'une PME peut offrir à ses salariés lorsqu'elle ne possède pas de lieu de restauration (cantine ou restaurant inter-entreprises). Il s'agit de titres de paiement qui permettent aux employés d'acheter les repas pris en dehors de l'entreprise. L'avantage des tickets restaurants : une partie de leur coût est prise en charge par la société. Un vrai coup de pouce financier. Leur valeur est déterminée par le seul chef d'entreprise. Le nombre de tickets restaurant, lui, dépend du nombre de jours réellement travaillés, des absences (prévues ou non) du salarié.

Qui peut avoir des tickets restaurant ?

Tous les salariés employés à temps plein ont droit aux tickets restaurant, du moment où ils sont mis en place dans l'entreprise : cadres et employés, en CDD ou en CDI, intérimaires, en présentiel ou en télétravail. Toutefois, si l'entreprise souhaite donner accès aux chèques restaurant qu'à une partie de ses employés, c'est possible. Mais ceux qui n'y ont pas droit doivent avoir une compensation financière équivalente au montant du ticket restaurant pris en charge par l'entreprise.

Par contre, les employés qui travaillent à temps partiel ou à mi-temps y ont droit que si la pause déjeuner est comprise dans leur planning de travail. 

À noter : dans le BTP, les tickets restaurants peuvent être cumulés avec les paniers repas sous certaines conditions.

Qui paie les tickets restaurants ?

On l'aura compris, les titres restaurant sont un réel avantage financier pour les salariés. En effet, les tickets restaurants sont cofinancés par l'entreprise et l'employé. L'entreprise doit ainsi participer à hauteur de 50 à 60 % de leur valeur, dans la limite de 5,55 euros en 2020. Ainsi, par exemple, pour un titre restaurant d'une valeur de 8 euros, l'entreprise financera 4 à 4,80 euros, le reste sera retenu sur le salaire de l'employé.

Concrètement, cela signifie qu'un repas payé avec ce ticket restaurant ne coûtera réellement que 3,20 à 4 euros au salarié. Acceptés dans les boulangeries, les restaurants, mais aussi les supermarchés, les employés apprécient ce véritable coup de pouce à leur pouvoir d'achat, surtout qu'ils ne payent pas d'impôt dessus.

Quels sont les avantages des tickets restaurant pour l’entreprise ? 

Pour la PME aussi, les tickets restaurant présentent des avantages. Tout d'abord, elle bénéficie d'une exonération de charges sociales et fiscales par salarié et par titre restaurant, sous conditions. Mais ce n'est pas tout. Cet avantage permet aussi de fidéliser ses salariés, de leur permettre d'acheter des repas équilibrés à moindre coût, et de donner un peu plus de pouvoir d'achat aux bas et moyens salaires.

C'est aussi l'assurance pour les employés d'avoir un vraie pause déjeuner et de pouvoir se retrouver ensemble pour un moment de convivialité. De quoi souder les équipes d'une PME !

Enfin, le ticket restaurant est une des meilleures solutions pour une Petite et Moyenne Entreprise de moins de 25 salariés de répondre à son obligation de prise en charge une partie de la restauration quand elle n'a pas de cuisine mise à disposition des salariés ou de restaurant d'entreprise.

Quel est le nombre de ticket restaurant par mois par salarié ?

Les salariés ont droit à un ticket restaurant par jour réellement travaillé, à condition que la pause déjeuner soit comprise dans leur journée de travail. Leur nombre varie donc de mois en mois, selon les jours d'absence : arrêt maladie, RTT, jour de congés payés... 

Les tickets restaurant ne peuvent pas se cumuler avec des indemnités de paniers repas, sauf dans le BTP, ni avec un restaurant d'entreprise ou inter-entreprises. 

A lire aussi : comment faire le calcul des congés payés ?

Quel est le montant d’un ticket restaurant ?

C'est l'employeur qui décide du montant du ticket restaurant. Cependant, pour bénéficier des exonérations sociales, il faut respecter deux conditions :

  • Prendre en charge au maximum 60 % du montant du titre restaurant, dans la limite de 5,55 euros en 2020.
  • Respecter la limite d'utilisation de 19 euros par jour (ce plafond a été relevé à 38 euros jusqu'au 31 décembre 2020 à cause de la pandémie de Covid-19).

L'employeur achète les tickets restaurants (ou carte ou chèque déjeuner) aux sociétés émettrices : Edenred, Chèque Déjeuner, Natixis ou Sodexo. La part de l'employé, elle, est le plus souvent retirée directement sur sa fiche de salaire, mais il peut aussi payer son financement par chèque ou en espèce. 

Comment écouler les tickets restaurants ?

Les tickets restaurant sont valables pendant toute l'année civile, et les deux premiers mois de l'année suivant l'émission du titre (janvier et février). Normalement toutes les enseignes alimentaires les acceptent. Le salarié peut donc aussi écouler ses tickets restaurant en faisant ses courses. Il peut en revanche acheter uniquement des denrées alimentaires avec. 

Pourquoi s’aider d’un logiciel de gestion des congés et des absences pour calculer le nombre de tickets restaurant ? 

La gestion des tickets restaurant n'est pas une chose facile pour le service des ressources humaines d'une entreprise. Les absences des salariés, prévues ou non (RTT, arrêts maladie, absences non-justifiées, jours de congés...), et le nombre de jours réellement travaillés dans le mois modifient le nombre de titres à donner à chaque employé. 

Conséquence : les commandes à passer ne sont jamais les mêmes, les versements dus par la PME aux sociétés éditrices de ces titres restaurant varient, et la participation des salariés aussi. Il y a de quoi se perdre, et les salariés ne comprennent pas toujours pourquoi ils n'ont pas le même nombre de tickets restaurant tous les mois.

Voilà pourquoi choisir un logiciel de gestion des congés est une vraie solution pour gagner du temps et éviter les erreurs. Grâce à ce logiciel, les absences sont décomptées automatiquement et instantanément. Le salarié voit tous les mois les droits qui lui sont ouverts ainsi que sa part de participation soustraite de son salaire net. Pour la PME, elle sait exactement le nombre de carnets de tickets restaurant à commander mois par mois, sans erreur.

Merci de votre inscription !

Plus d'articles

  • Connaissances RH

Enquête comparative : le temps de travail vu par 1000 salariés français et allemands

Voir les résultats.

Aude Creveau

Ces outils vont vous faire gagner du temps !

En automatisant certaines tâches de la fonction RH, kiwiHR peut vous faire gagner jusqu'à 700 heures par an.

Dossier du personnel

Centralisation des données. Conforme au RGPD

Temps et activités

Calcul des heures de travail en temps réel

Absences et congés

Planification rapide des congés et validation en un clic

Gestion documentaire

Documents d'entreprises centralisés sur le portail RH

Onboarding RH

Intégration réussie des nouveaux collaborateurs

Optimisez votre gestion RH

Essayez kiwiHR gratuitement pendant 14 jours

Tester gratuitement