semaine de 4 jours
  • Temps de travail

La semaine de 4 jours : faut-il la mettre en place ?

lysiane-kiwihr
Lysiane Mahout

L’idée de passer à la semaine de quatre jours commence à faire son chemin dans le domaine de l’entreprise, pour des questions de bien-être du salarié mais aussi pour des considérations de rentabilité. Le mouvement de réduction des heures de travail se répand peu à peu dans d’autres pays, comme en Islande où 86 % des employés bénéficient de cette mesure. Une étude a montré chez ces salariés une diminution de leur stress au travail et une amélioration de leur productivité. Pourrait-on l’appliquer dans nos entreprises françaises et de quelle manière, c’est la question que se posent de plus en plus de dirigeants.

  1. Temps de travail et semaine de 4 jours en France

  2. Avantages et inconvénients de la semaine de 4 jours

  3. Les étapes clefs avant de mettre en place la semaine de 4 jours dans son entreprise

Temps de travail et semaine de 4 jours en France

Les grandes étapes de la réduction du temps de travail en France

  • 1841 : interdiction du travail pour les enfants de moins de huit ans et réduction du temps de travail pour les enfants de plus de huit ans (8 heures) et les enfants de plus de 12 ans (12 heures) ;
  • 1906 : repos dominical ;
  • 1919 : journée de 8 heures ;
  • 1936 : semaine de 40 heures et congés payés de 15 jours ;
  • 1982 : semaine de 39 heures ;
  • 2000-2002 : mise en place de la semaine des 35 heures.
employé travaillant semaine de 4 jours

Qu’est-ce que la semaine de 4 jours ?

La semaine de quatre jours prône une semaine de travail standard réduite à quatre jours au lieu de cinq actuellement. L’idée a été initiée par Pierre Larrouturou dans les années 1990 et soutenue par Jacques Delors et Gilles de Robien. Mise en application en 1996 avec une loi facultative conçue par Gilles de Robien sur l’aménagement du temps de travail, elle a été abrogée avec la promulgation des lois Aubry.

La mise en place de la semaine des 35 heures avec les lois Aubry I et II a entraîné la non-reconduction de la loi Robien. Celle-ci permettait aux entreprises de réduire le temps de travail des salariés, dans le but de créer de nouvelles embauches en contrepartie d’un allègement des cotisations sociales.

La semaine de quatre jours revient actuellement au centre des débats même si elle est encore victime de préjugés du côté des chefs d’entreprise qui craignent une baisse de la productivité.

Comment mettre en place la semaine de 4 jours ?

Mettre en place une semaine de quatre jours peut se concevoir de différentes manières, en fonction des secteurs ou des corps de métier. Deux options s’offrent aux entreprises :

  • soit le nombre d’heures de travail hebdomadaire diminue, dans ce cas les salariés travaillent quatre jours de 8 heures, (32 heures par semaine) en gardant la même rémunération ;
  • soit le nombre d’heures de travail hebdomadaire est maintenu, les salariés travaillent alors 8 heures 45 par jour (35 heures par semaine) avec la même rémunération ;

Notons que dans tous les cas, la rémunération doit théoriquement rester la même.

semaine de 4 jours

Avantages et inconvénients de la semaine de 4 jours

Avantages de la semaine de quatre jours

Les études menées ont montré des bénéfices indéniables au niveau des salariés, mais aussi au niveau de la santé de l’entreprise :  d

  • le bien-être au travail : si le salarié réussit à trouver un bon équilibre entre le travail et sa vie personnelle, il sera d’autant plus détendu et disponible dans son travail qu’il aura bénéficié d’un jour supplémentaire pour s’occuper de sa vie familiale et personnelle. On a évalué que le taux de stress diminuait alors d’environ 7 % ;
  • une hausse de productivité : les salariés étant plus détendus et plus heureux, il s’ensuit un regain de la motivation et une hausse de la productivité ;
  • une baisse du taux d’absentéisme : le salarié étant moins stressé et plus reposé, il est moins souvent malade et absent ;
  • une meilleure organisation dans le travail : supprimer une journée de travail nécessite de réorganiser la répartition du temps de travail, réévaluer les priorités ; cela passe par une meilleure communication entre les salariés et la suppression de ce qui est superflu, comme certaines réunions inutiles et trop nombreuses ;
  • l’impact environnemental : les salariés ne travaillant plus que quatre jours par semaine, on constate une baisse des dépenses énergétiques et une réduction de l’empreinte carbone de l’entreprise et des salariés (diminution de la facture d’électricité et des gaz à effet de serre);
  • Le développement de la marque employeur : la semaine de quatre jours proposée par une entreprise qui embauche est un plus pour les futurs postulants ; en mettant dans ses priorités le bien-être durable des collaborateurs, c'est un atout pour sa réputation.

Inconvénients de la semaine de quatre jours

Tout n'est pas simple à mettre en place, et il faut noter quelques difficultés inhérentes à l'établissement d'un nouveau rythme :

  • des journées plus fatigantes : avec des journées de presque neuf heures, il se peut que le salarié ne soit plus très productif à la fin de la journée ;
  • une surcharge de travail : le travail devant être fait en quatre jours au lieu de cinq, il faut que le salarié soit très bien organisé pour réussir à tout faire en quatre jours ;
  • une période de stress : au début de cette réorganisation, le salarié peut présenter des symptômes de stress provoqués par la crainte de ne pas arriver à tout faire en si peu de temps.

Logiciel des temps et des activités kiwiHR

Les étapes clefs avant de mettre en place la semaine de 4 jours dans son entreprise

Le changement de rythme de travail ne se fera pas bien sûr sans tâtonnements. Il faut bien penser à la façon de mettre en place cette réorganisation afin qu’elle n’impacte pas négativement les salariés ni l’entreprise.

Se poser les bonnes questions

Pourquoi vouloir réorganiser la semaine de travail ? En quoi serait-ce bénéfique pour l’entreprise ? Les salariés sont-ils au courant de ce changement ? Comment faire pour communiquer et réorganiser ? Ce sont des questions que le dirigeant doit étudier avant de se lancer dans le projet.

Bien évaluer la faisabilité du projet

Le chef d'entreprise devra en particulier évaluer l’impact que cette réorganisation aura sur la clientèle : l’entreprise peut-elle être fermée trois jours par semaine ? Doit-on mettre en place un roulement pour être plus disponible ?

Selon le secteur d’activité, il devra se renseigner sur la faisabilité du projet en consultant le droit du travail et les conventions collectives.

Il devra établir précisément comment le travail sera réorganisé. Pour que les collaborateurs et les salariés adhèrent au projet, il faut leur présenter les choses clairement.

Il est primordial de bien se renseigner sur l’impact sur les congés payés, les absences et les heures supplémentaires et ne pas oublier de consulter les syndicats avec lesquels tous les changements de la journée de travail et les horaires doivent être discutés et négociés.

Accompagner les salariés dans cette nouvelle organisation

Le service RH devra accompagner les salariés dans ce changement. Il faudra peut-être prévoir une petite formation pour qu'ils acquièrent de nouveaux outils de travail, de nouvelles méthodes, et leur apprendre à se responsabiliser. Un audit sur la charge de travail de chacun des salariés devra être mené.

Le lancement d’un projet pilote, avec l’essai sur quelques salariés, peut être une piste intéressante pour roder petit à petit le projet.

La bonne communication sera une des clés de la réussite. Énoncer les choses clairement, avec les différentes étapes, donnera confiance aux salariés. Rester dans le flou aurait un impact trop stressant.

Pour aller plus loin sur les sujets d'actualités de cette année, découvrez nos articles sur :


Gérer efficacement la semaine de 4 jours avec kiwiHR

Vous avez décidez de sauter le pas et de mettre en place la semaine de 4 jours pour profiter des nombreux bénéfices pour votre organisation ? Pour vous aider à gérer efficacement les temps de travail de vos collaborateurs, un SIRH vous permet d'avoir un aperçu rapide des présences de vos employés à l'entreprise et de leur temps de travail effectué.

kiwiHR est un logiciel RH dédié aux PME et aux start-up qui souhaitent automatiser leurs processus RH pour se concentrer sur des tâches plus stratégiques comme le développement de la QVCT ou de leur marque employeur. Testez kiwiHR pendant 14 jours, et gagnez en temps et en efficacité.

En cliquant sur "S'inscrire à la newsletter" je confirme avoir pris connaissance de la politique de confidentialité des données.

Merci de votre inscription !

Plus d'articles

Service RH dans une PME
  • Gestion du personnel

Mise en place d'un service RH dans une PME

La mise en place d'un service de ressources humaines dans une PME est une tâche difficile mais très importante. Quels sont les éléments importants pour la mise en place d'un service de ressources humaines ? Venez en apprendre plus.

lysiane-kiwihr
Lysiane Mahout
une personne entrain de donner un feedback constructif
  • Culture d'entreprise

Comment donner du feedback constructif à son équipe ?

Bien utilisé, le feedback constructif est un véritable outil de management pour faire grandir votre équipe. Découvrez ici les bonnes pratiques pour donner du feedback au travail.

lysiane-kiwihr
Lysiane Mahout
générations x, y, z au travail
  • Culture d'entreprise

Générations X, Y, Z au travail : comment collaborer ?

Différentes, mais souvent complémentaires, les générations X Y Z au travail apportent mutuellement des atouts aux entreprises. Comment réussir à les faire cohabiter ensemble ? Réponses ici.

lysiane-kiwihr
Lysiane Mahout

Ces outils vont vous faire gagner du temps !

En automatisant certaines tâches de la fonction RH, kiwiHR peut vous faire gagner jusqu'à 700 heures par an.

Dossier du personnel

Centralisation des données. Conforme au RGPD

Temps et activités

Calcul des heures de travail en temps réel

Absences et congés

Planification rapide des congés et validation en un clic

Onboarding RH

Intégration réussie des nouveaux collaborateurs

Optimisez votre gestion RH

Essayez kiwiHR gratuitement pendant 14 jours

hr software kiwiHR  part of Tellent logoDemander une démo

Produit

  • Confidentialité
  • Mentions légales
  • Conditions générales

© kiwiHR - Tous droits réservés